Confrontés à des faits, nous persistons dans nos fausses croyances. Ca s'explique par notre caractère social, disent des chercheurs en sciences cognitives.